Conférence débat

IK Fête ses 40 ans : retour sur la soirée anniversaire de l’Institut Kervégan

Le 16 mai dernier l’Institut Kervégan fêtait son 40e anniversaire au siège du Crédit Mutuel Loire Atlantique Centre Ouest. Cet événement qui a réuni environ 200 personnes, fût l’occasion de revenir sur la naissance du premier think tank en France et de commémorer 40 ans d’engagement citoyen et d’implication pour le développement de son territoire. Une soirée en plusieurs temps, guidée par le fil de l’avenir des territoires et des métropoles de demain mais aussi de la place du débat public et de la participation citoyenne face aux grandes transitions.

Introduction de la soirée par Jacques Crochet, Past Président de l’Institut Kervégan (12 min)

L’histoire de l’Institut Kervégan et son évolution a suivi celle de la construction de la métropole nantaise. Une première table ronde a remonté le fil de cette histoire autour de trois témoins privilégiés : Alain Chénard, Jean-Marc Ayrault, et Jacques Floch. Leur témoignage et expérience des enjeux, des freins et des principales étapes de cette construction ont permis de porter un regard sur le passé et les perspectives qu’ils envisagent pour demain.


Table ronde n°1 : L’histoire de la construction de la métropole nantaise (46 min)

Après l’histoire, place à l’avenir avec l’intervention d’une géopolitologue spécialisée en prospective, Virginie Raisson-Victor. Son intervention, basée sur le travail de recherche du laboratoire indépendant qu’elle dirige, le LEPAC, a permis d’appréhender les grands enjeux de transformation du monde auxquels les territoires devront répondre : vieillissement, migration, environnement. Malgré des constats pessimistes, voire alarmistes face à la hauteur des défis à surmonter, cette prise de conscience salutaire laisse entrevoir une multitude des futurs possibles et des nouveaux modèles à mettre en œuvre.


Conférence de Virginie Raisson : Revue prospective des grands enjeux de demain (38 min)

Dans ce contexte et face à l’affirmation nouvelle des citoyens à faire entendre leur voix et à prendre part aux décisions, il fût question pour la seconde table ronde de la place du débat public et des démarches collaboratives face aux grandes transitions.

Les échanges qui ont suivi avec les interventions des Présidents du Conseil de développement de Nantes Métropole, du Département de Loire Atlantique mais aussi du CESER des Pays de la Loire et de l’Institut Kervégan ont permis d’examiner l’utilité et l’influence de ces instances de débat citoyen en faveur d’un renforcement de la démocratie locale.


Table ronde n°2 : Quelle place pour le débat public et les démarches collaboratives face aux grandes transitions ? (36 min)

Pour ponctuer le tout l’Institut Kervégan a invité les Présidents des trois collectivités locales : Johanna Rolland pour la métropole nantaise, Philippe Grosvalet pour le Département de Loire Atlantique et Christelle Morançais pour la Région des Pays de la Loire, représentée pour l’occasion par Laurence Garnier. Ces principaux partenaires de l’Institut Kervégan, se sont exprimés à propos de l’utilité d’un think tank territorial : pourquoi soutenir un espace de participation citoyenne comme l’Institut Kervégan ?


Intervention de Philippe Grosvalet, Président du Département de  Loire Atlantique (2.40 min)


Intervention de Laurence Garnier, Vice-présidente de la Région des Pays de la Loire (8 min)


Intervention de Johanna Rolland, Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole (19 min)

En conclusion, Alain Boeswillwald souligne la richesse des propos tenus. Il remercie tous les intervenants d’avoir ouvert des horizons nouveaux dans la poursuite des travaux de l’Institut Kervégan : « Une réelle feuille de route sur toutes les mutations en cours dont nous devons aider à la prise de conscience par l’expertise et les débats menés par notre laboratoire d’idées ». Kervégan doit pouvoir continuer à élargir son rôle. Pour cela, l’ambition d’Alain Boeswillwald est d’inviter le plus largement possible les citoyens à se joindre aux travaux du think tank. Il rappelle que cette association est ouverte à tous et souhaite qu’elle puisse réunir un nombre suffisant de personnes afin de mener les débats sociétaux qui agitent nos territoires mais aussi afin d’éclairer et d’enrichir individuellement chacun par l’échange des savoirs.

Pour envisager la suite et face aux défis des grands enjeux à relever pour demain, l’Institut Kervégan veut continuer à jouer son rôle de laboratoire d’idées innovantes mais souhaite aussi aller plus loin : « Il faut être dans la capacité d’agir concrètement, notre objectif est de faire entrer dans l’action un maximum de citoyens éclairés ».


Conclusion par Alain Boeswillwald, Président de l’Institut Kervégan (6 min)

 


Un événement réalisé avec le soutien du Crédit Mutuel Loire-Atlantique, Centre-Ouest


 

La soirée en images

 

Les photos de la soirée

40 ans IK

Toutes les vidéos sur notre chaîne Youtube