Ruralités

Un atelier proposé par Gwenaël Boidin

image monde rural

A longueur d’articles, sociologues et géographes, théorisent une fracture territoriale entre les territoires urbains et les territoires ruraux. Les uns s’inscriraient dans la mondialisation heureuse et seraient particulièrement dynamiques tandis que les autres vivraient une période de déclin, en particulier économique. Les urbains et les ruraux ne se comprendraient plus aujourd’hui et s’opposeraient sur l’ensemble des sujets qui font notre société. Cette incompréhension et l’image négative que nous pouvons avoir collectivement des territoires ruraux aujourd’hui a été le point de départ de la réflexion engagée par l’Institut Kervégan au cours de ces derniers mois [Lire la suite]

Trois axes majeurs de réflexion :

  • Espace rural, ruralité et campagne de quoi parle-t-on ?
  • Éviter de (re)tomber dans le piège de la « ruralité fantasmé » ?
  • Trois mots clés : équilibre, complémentarité et coopération

Le programme des travaux :

A titre d’introduction à l’ensemble de ses travaux, l’atelier « Ruralités » élaborera dans les prochaines semaines :

  • Une frise chronologique revenant sur les grandes dates des lois de décentralisation et de la construction du fait communautaire,
  • Un glossaire des mots clés des collectivités territoriales, de leurs actions,
  • Une analyse des résultats de l’enquête réalisée auprès des adhérents de l’Institut Kervégan sur l’image de la ruralité.

Des auditions ouvertes viendront compléter nos travaux entre septembre 2017 et janvier 2018.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Contributions

Texte de lancement, février 2016 :
« Un monde en transition : voir et accompagner l’innovation dans le monde rural »
par Gwenaël Boidin et Alexandra Fresse-Héliazord.

 

Nous rejoindre :

Ce groupe de travail vous intéresse ? Participez à nos travaux en nous contactant ici :

Je souhaite participer